les femmes et les jeux d'argent

Les femmes et les jeux d’argent : les joueuses de cartes et les aventurières

D’après les experts du marché, chaque année, les femmes sont de plus en plus intéressées par les jeux d’argent. Beaucoup d’entre eux préfèrent de jouer à la loterie en linge pendant les pauses entre le travail et les tâches ménagères, d’autres choisissent les jeux de cartes ou les machines à sous en ligne. Par ailleurs, les machines à sous doivent leur popularité à des femmes, puisque initialement ce jeu a été proposé dans les casinos pour dames qui s’ennuient lorsque leurs compagnons jouent aux jeux d’argent plus sérieux.

Toutefois, certaines femmes, au long des siècles précédents, non seulement elles jouaient aux jeux de hasard, mais elles ont réussit d’entrer dans l’histoire comme les joueuses de cartes légendaires. À nos jours, les joueuses les plus connues sont essentiellement les gagnantes à la loterie en ligne. Dans la suite nous allons parler sur les aventurières et les joueuses de cartes les plus brillantes de tous les temps.

La véritable «Dame de Pique»

Dans le livre « Dame de Pique » l’écrivain russe Pouchkine a décidé d’en parler sur les femmes et les jeux d’argent en utilisant un prototype réel pour sa héroïne. L’image de la vielle comtesse, qui connaissait le secret de la réussite dans le jeu de cartes, Pouchkine a décrit la comtesse Natalia Golitsina. Cette femme était une personne légendaire de son époque.

Encore en étant jeune Natalia brillait non seulement aux balles de Moscou, mais aussi de Londres, Berlin et Paris. Dans la capitale française, elle rencontre et se lie d’amitié avec la reine Marie-Antoinette, qui était justement connue pour son attirance en vers les jeux de hasard. Probablement, c’est la reine qui a donnée le goût aux jeux d’argent à la comtesse. Elles pouvaient passer des jours en jouant à des jeux de cartes. En outre, les gains de ces jeux parfois atteignaient des fortunes colossales comme les jackpots auctuelles à la loterie en ligne, mais la chance n’était pas souvent du côté de Golitsina.

Un jour, lorsque la comtesse perd une grosse somme d’argent, elle se rend chez un célèbre occultiste français Saint-Germain, qui lui a fait découvrir le secret des trois cartes gagnantes. Grâce à cette connaissance, elle a réussi de récupérer son argent et même de gagner dans les jeux de hasard des sommes extraordinaires. Mais après le succès éblouissant, la comtesse ne gagnait presque plus. La chance lui a tourné le dos.

Légende du Far West - Kitty Leroy

Kitty Leroy est un autre exemple qui démontre une forte liaison entre les femmes et les jeux d’argent. Au long de sa courte vie (28 ans) à réussi de devenir célèbre comme une lanceuse de couteaux, danseuse, tireuse, experte en escroquerie et une des meilleures joueuses de cartes. Sa carrière elle a commencée à 14 ans comme danseuse dans les bars de Far West. Cinq ans plus tard elle occupe la position de croupière et devient une joueuse de carte professionnelle. Elle aidait souvent aux propriétaires de casino de faire les clients capot, de sorte que personne ne soupçonnait. En outre, elle faisait de chaque jeu de hasard un véritable spectacle : ou elle apparaissait devant les joueurs déguiser en gitane, ou en robe séduisante, ou même en costume d’homme. Par contre ce qui était inchangeable sur elle c’est l’arme qu’elle portait toujours sur soi pour être prêt a des situations imprévisibles lorsque le jeu tourne mal.

À la fin des années 70 du 19éme siècle, pendant le période de ruée vers l’or, Kitty a ouvert son propre salon dans le Dakota du Sud, où les mineurs pouvaient se détendre en compagnie de prostituées et participer à des jeux de hasard. Kitty était non seulement la gérante du salon, mais aussi très souvent elle occupait les postes de croupiers, danseuses et parfois elle jouait aux cartes. Cette femme était si lumineuse et se distinguer tellement des autres, que cette histoire ne pouvait pas se terminer autrement que par une tragédie. Le cinquième mari de Kitty, après une dispute provoquer par Kitty Leroy, tue sa femme puis fini par un suicide.

La raine de poker

Une autre légende du monde des jeux de hasard est Lottie Deno, qui était considéré comme la véritable reine de poker. Le vrai nom de l’héroïne est Carlotta J. Tompkins. Elle est née dans le Kentucky en 1844. Jouer en carte elle a commencée dès l’enfance. C’est son père qui lui apprit de jouer, qui était lui-même un joueur professionnel de poker. Il a souvent pris sa fille avec lui au casino, où elle a observée le jeu pour apprendre d’avantage sur les astuces et les habitudes des joueurs expérimentés.

Le jour quand le bébé est devenu grand, son père a été tué dans la guerre civile, or que sa mère pouvait à peine joindre les deux bouts. Elle quitte sa petite ville pour se rendre à Détroit à la recherche du bonheur, de la chance et de la richesse. C’est à ce moment qu’elle décide de prendre un nouveau nom et elle rencontre un ancien jockey Johnny Golden. C’est à ce moment qu’elle devient une des joueuses de cartes les plus habiles. Pendant quelques mois ce couple voyage d’une ville à l’autre en remportant tous les tournois de poker.

Plusieurs mois plus tard, Lottie et son petit ami se sont séparés. La jeune fille décide d’aller au Texas, où elle gagnait sa vie en jouant au poker. Elle a joué au poker mieux que la plupart des hommes et très souvent elle remportait des sommes considérables. Les autres joueurs ont commencé à l’appeler la «Raine de Poker». Dans l’une de ses maisons de jeu préféré elle devient le croupier, puis la bien-aimée du propriétaire de cet établissement Franck Thumond.

Les amoureux ont vécu des nombreuses aventures: ils jouaient dans les jeux de hasard, plus particulièrementà des jeux d’argents en gagnants des sommes importantes, se sont retrouvés impliqués dans une affaire d’assassinat et par la suite ils ont pris la fuite. Après quelques années d’une vie turbulente Lottie et Franck se marient et se promettent d’arrêter les jeux de hasard. Cependant, avant cette promesse ils arrivent de faire une bonne fortune dans le jeu de poker. Lottie décide de construire une église avec l’argent qu’elle a gagné aux jeux de cartes. Les dernières années de sa vie, la «Reine de Poker» et son mari Franck vivent une vie d’une famille discrète et respectable.

Comme nous pouvons remarquer, les femmes peuvent avoir du succès dans les jeux de hasard, essentiellement à la loterie en ligne. Les unes réussite avec leurs intuitions, les autres avec leurs courage et hasard et même avec les forces surnaturelles. En tout cas, l’histoire du hasard prouve encore une fois que en jouant à des jeux d’argent il faut s’arrêter de temps en temps pour ne pas devenir le prisonnier de sa passion. Alors la chance sera toujours de votre côté ! Pensez de jouer à la loterie en ligne !